0 € to 4 000 000 €

Recherche avancée

0 € to 4 000 000 €

Your search results

Bordeaux, l’élégante classique, connait depuis une décennie une perpétuelle évolution.

by Maia Goupil on 11 septembre 2018
Bordeaux, l’élégante classique, connait depuis une décennie une perpétuelle évolution.
Comments:0

Classée au patrimoine  l’Unesco en 2007, désignée la ville la plus attractive devant Cap Town ou los Angeles par le Lonely Planet en 2016, la belle endormie ne cesse de nous étonner par sa furieuse envie de se réveiller.

Avec son art de vivre, sa situation géographique exceptionnelle : 45 minutes de la plage, 2H30 de la montagne et … deux heures de Paris grave à la LGV ouverte en juillet 2017, la capitale mondiale du vin devient la ville la plus plébiscitée par 34%  des français qui en font la ville idéale où vivre et travailler. 

Une ville encore  accessible, du moins pour le moment…

En effet, sa forte attractivité (plus fort taux de croissance démographique avec plus de 2.4% contre une moyenne de 0.7%) a eu pour corollaire une hausse significative des  prix de vente : de 44% en dix ans, du simple au double dans certains quartiers en 7 ans et de 11% pour l’ensemble de la ville ces douze derniers mois ! Il est désormais difficile de trouver des tarifs à moins de 4200 euros/m2 dans le centre-ville.

Toutefois, depuis quelques mois, une lueur d’espoir pointe pour les nouveaux acquéreurs : le marché revient enfin à la normal avec une demande qui se stabilise et des prix qui sont en baisse de manière générale.

Concernant les investissements locatifs, Bordeaux est pour la seconde année consécutive, la grande gagnante d’un sondage fait auprès des Français ! 

Et ce, en grande partie pour réaliser de la défiscalisation (80% des propriétaires ont fait ce choix au Bassin à flots) ou encore de la location saisonnière meublée, qui a littéralement explosé ces dernières années.

En effet, même si la réglementation impose désormais aux  propriétaires de se déclarer comme loueur à la mairie et de ne pas dépasser le seuil de 120 nuits par an, beaucoup de propriétaires optent pour cette solution. 

Selon la plate-forme Américaine Airbnb qui a recensé les transactions l’an dernier, le stock d’offres a augmenté de 62% pour atteindre 10 704 biens comprenant 8 385 de logements entiers. Les chambres ne constituant que 21,7 % de l’offre.

Cette orientation a marqué un tournant décisif sur le marché de la location à Bordeaux ; la difficulté de trouver un bien à louer. Selon Guy Hoquet, en 4 ans les locations de longues dates ont diminué de 30% !

Share

Compare