0 € to 4 000 000 €

Recherche avancée

0 € to 4 000 000 €

Your search results

Dominique Pichou, Une invitation au voyage dans l’espace et le temps.

by Maia Goupil on 3 mai 2019
Dominique Pichou, Une invitation au voyage dans l’espace et le temps.
Comments:0

Dominique Pichou, qui se décrit comme un intermittent de l’imaginaire est un artiste protéiforme. Tout aussi couturier de la scène à travers ses divers collaborations avec de nombreux théâtres, que plasticien ou peintre décorateur, il aime à laisser son imaginaire vagabonder, papillonner pour mettre en image des histoires ou des villes inventées.

De sa formation d’architecte, il est mu par la construction d’univers et de structures qui explorent l’infini. Ses tableaux ne sont pas sans rappeler De Chirico mais sa palette est vaste et ses inspirations nombreuses : « De Lascaux à Picasso, en passant pas Piero de La Francesca ou Hockney tout me va, tant qu’il y a de la figuration ! ».

L’exposition de ce soir intitulée « Mythes, théâtres et architectures » à la Salle capitulaire Mably, est tissée du fil rouge des oeuvres que D. Pichou a construites durant ces trente derniers années. Elle réunit trois axes de travail : ses débuts dans les théâtres d’invention, la mythologie avec Troie et les allégories sur fonds d’architecture moderne. 

Ses pièces, sculptures et peintures feront appel à votre rêverie plus qu’à votre savoir. Vous aimerez à vous perdre avec Thésée, jouer une partie d’échec avec ses géants, vous promenez dans ces petites rues du Portugal ou encore deviner le panthéon personnel de l’artiste. Un indice Le Corbusier y est convoqué, nous vous laissons le soin de reconnaitre les suivants…

Les espaces de fantaisie y sont si nombreux, que Dominique Pichou pourrait citer la phrase du peintre M. C. Escher qu’il aime à évoquer « Tout cela n’est rien comparé à ce que je vois dans ma tête ! »

Les 3 questions d’Art Avenue :

Une ville qui vous inspire ?

Une seule serait un choix trop réducteur ! Ce serait un mélange de villes impossibles, imaginées, de papier, de villes invisibles.

Bordeaux, en trois mots :

Foie gras, vin rouge et canelés. Bordeaux, ce n’est pas mon chez moi car je suis Provençal mais c’est là qu’il y a mon chez moi !

Et demain, vous vous voyez comment ?

Remettre des tableaux commencés il y a vingt-cinq ou trente ans. Les dégager du néant, comme un sculpteur le fait d’un bloc de marbre. Aujourd’hui la Salle Mably, demain je serai à Lausanne pour un opéra bouffe, l’aventure Portugaise et ses villes en exposition. Et enfin, le voyage, l’Inde notamment pour mettre en image sa mythologie complexe.

Un grand merci  Monsieur Pichou pour ce moment de partage avec Art Avenue. Une exposition à voir, assurément !

Salle Capitulaire Mably

3, rue Mably

33000 Bordeaux

Ouvert de 10h00 à 20h00, entrée libre

Vernissage le vendredi 3 mai à 19 heures.

Avec l’amitié de l’agence Art Avenue et La perspective des nuages.

http://www.dominique-pichou.com


Share

Compare